Syndic d’immeuble : les qualités du profil idéal

Vous êtes nombreux à gérer la copropriété d’un immeuble ? Vous avez besoin d’un syndic. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est un syndic d’immeuble. Peut-être que vous serez le prochain élu. Découvrez les 5 qualités requises pour devenir syndic de copropriété.

C’est quoi au fait un syndic ?

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce poste, maintenant vous êtes au courant, ce n’est peut-être pas un hasard. C’est sûr qu’à partir d’aujourd’hui vous entendrez souvent parler de ce poste surtout si vous êtes dans le monde de l’immobilier. Personne physique ou morale, le syndic est en charge d’être à la fois le porte-parole et le gérant d’un immeuble ayant plusieurs copropriétaires. Celui-ci est élu à l’assemblée générale des propriétaires de l’immeuble à représenter. Le syndic n’agit pas seul, mais approuve ses idées auprès du syndicat de copropriété. Le syndicat est également élu par vote durant l’assemblée générale.

Missions et rôle du syndic

La mission principale du syndic est de gérer l’immeuble qu’il représente, tant sur le plan technique que sur le plan administratif. Ce poste est donc à très haute responsabilité, à ne surtout pas prendre à la légère pour la survie de votre immeuble. Lors de l’assemblée générale des copropriétaires, des décisions sont prises concernant le bien. La gestion de syndic d’immeubles se charge alors de l’exécution des décisions du début à la fin.

Si des travaux d’entretien sont à effectuer, c’est au syndic d’établir le budget prévisionnel ainsi que d’assurer la recherche de prestataires. Par la suite, ses propositions avec l’appui du syndicat seront rapportées lors de la prochaine AG puis validées ou non par l’ensemble des copropriétaires. Le syndic est également en charge du recrutement ou de l’éviction de personnel de l’immeuble. Sur le plan juridique, il représente le syndicat si besoin est. Et sur le plan comptable, il assure la situation de la trésorerie de l’immeuble.

Qualités et compétences du syndic

Compte tenu de ses missions, le poste de syndic requiert des compétences particulières. Ainsi, l’on ne nait pas syndic, mais on le devient. Voici 5 qualités que devrait avoir un bon représentant des copropriétaires d’un immeuble pour en assurer sa bonne gestion.

Connaissances juridiques

La connaissance de la loi est très importante pour tout syndic qui se respecte. Il devrait être en mesure de défendre les intérêts des copropriétaires devant la loi en cas de conflits juridiques. Aussi est-il important qu’il sache défendre l’intérêt de chaque propriétaire en ayant recours à ses compétences juridiques.

Connaissances en gestion

Comme il est en charge de la bonne gestion d’un immeuble, le syndic devrait avoir des qualités de gestionnaire. Avoir de bonnes bases en comptabilité est exigé pour un syndic dû au fait qu’il tient la trésorerie de l’immeuble.

Connaissances techniques

Le syndic d’immeuble devrait avoir des connaissances en bâtiment. Ce serait un atout pour lui pour mieux assurer le bon entretien de l’immeuble. De ce fait, il n’aura pas de difficultés dans le cas où des réparations importantes sont à envisager. Il pourrait ainsi établir un devis bien détaillé de la réparation de l’ascenseur par exemple.

Sens du leadership

À un moment donné, il arrive que le syndic d’immeuble doive faire appel à son sens de leadership devant une situation imprévue. Les copropriétaires entrent en conflit d’intérêts, le syndic doit intervenir pour régler la situation. Médiateur inné, il pourra trouver facilement une solution pour calmer les ardeurs.

Honnêteté

Un bon syndic doit être honnête envers lui-même et envers les copropriétaires de l’immeuble. Pour assurer la bonne gestion de ce patrimoine, il doit rapporter lors de l’AG des copropriétaires une comptabilité juste et vérifiée. Il se doit de tenir chacun au courant de la situation réelle de l’immeuble tant sur le plan technique, juridique que comptable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *