Quatre erreurs à ne pas commettre pour un déménagement

Vous êtes sur le point de quitter votre logement actuel pour d’autres horizons, soit parce qu’une belle opportunité professionnelle s’offre à vous, soit parce que vous avez trouvé un plus beau, plus grand logement, soit enfin parce que vous devenez enfin l’heureux propriétaire d’un bien immobilier. Pour que votre grand départ ne se transforme pas en véritable catastrophe, voici quelques précieux conseils à suivre.

Ne chargez pas trop les cartons

Ils sont bien pratiques pour ranger tous les objets à angle droit tels que les livres. Attention toutefois à ne pas trop charger vos cartons au risque de vous faire un lumbago au moment de devoir les porter. Préférez par exemple les cabas réutilisables de supermarché pour transporter les livres. Vous économiserez des forces. 

Choisissez vos amis

Certains sont de tous les déménagements, mais force est de constater que ce sont toujours les mêmes qui viennent aider et les mêmes qui prétextent un empêchement de dernière minute. Évitez donc de demander de l’aide aux amis peu fiables, aux personnes maladroites, ou de demander à celui qui se prend pour un pilote de circuit de transporter les cartons les plus fragiles dans sa voiture.

Ne pas faire appel à des professionnels

Vous êtes sur le point de traverser la France. Vous avez des objets précieux à transporter. Pourquoi ne pas rechercher un professionnel du déménagement sur Mooverz ? Non seulement vous êtes certains que le transport de vos meubles les plus fragiles sera assuré par une équipe de professionnels, équipé du matériel adapté, mais en plus vous bénéficierez d’une bonne assurance en cas d’accident ou de casse durant le trajet.

Terminer son bail le jour du déménagement

Encore trop de personnes se laissent suspendre par les imprévus le jour J. Attendre le dernier jour de son contrat de bail ou la veille de l’acquisition des nouveaux propriétaires pour déménager est une très mauvaise idée. Un empêchement pour quelque cause que ce soit pourrait bien vous mener à la catastrophe. Laissez-vous donc quelques jours pour partir plus sereinement et avoir le temps de faire le ménage dans le logement que vous rendez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *