Pourquoi le moucharabieh revient-il à la mode ?

Qu’on se le dise, le bois est à l’honneur cette année dans sa dimension la plus rustique et la plus traditionnelle. Il y a ceux qui veulent revenir à une décoration du style maison de campagne et ceux qui préfèrent apporter une touche orientale à leur intérieur. La volonté d’apporter un aspect méditerranéen fait revenir le moucharabieh sur le devant de la scène. Le claustra sculpté fait de plus en plus d’émules.

Pour délimiter des espaces

Vous avez une grande pièce à vivre que vous souhaiteriez délimiter en petits espaces plus intimistes. Savez-vous que le moucharabieh est un élément qui permet de cloisonner des surfaces sans pour autant perdre de la clarté ? Les claustras troués et sculptés font entrer la lumière et donnent un magnifique effet de forme le soir avec la lumière artificielle. C’est un véritable atout pour ouvrir un mur tout en l’habillant. Dans les intérieurs modernes, on l’utilise aussi comme garde-fou pour les escaliers afin d’apporter une petite touche design.

Pour apporter une touche ethnique

Cette année, la décoration ethnique revient sur le devant de la scène, mais de façon plus sobre et authentique. Il n’est plus question de transformer sa maison en palais des mille et une nuits. Cette tendance est devenue bien trop kitch. Aujourd’hui, il s’agit d’apporter de petites touches discrètes dans les pièces pour créer une ambiance discrète. Le claustra apporte tout de suite un petit côté méditerranéen, même dans un style de décoration très moderne.

Donner une belle touche esthétique

Le moucharabieh symbolise à lui seul toute la beauté et l’esthétique de l’orient. Ces panneaux entièrement percés avec des formes sculptées se retrouvent dans l’architecture du monde entier. Les derniers modèles sont particulièrement design et peuvent proposer des motifs plus modernes et géométriques pour être dans la tendance actuelle. Néanmoins, le travail à la main offre ces petites irrégularités qui donnent beaucoup de charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *