Les meilleurs sèche-serviettes

Bien qu’il ne soit pas obligatoire pour une salle de bains, le sèche-serviette reste un outil utile. Non seulement il réchauffe la pièce, mais en plus il promet d’essuyer son corps avec une serviette sèche. Toutefois, lorsqu’il s’agit de réaliser l’achat de cet équipement, il y a une règle à absolument respecter : ne jamais se précipiter. Vous pourriez acquérir un modèle qui ne correspond pas à vos attentes. Pour éviter cela, l’idéal reste de connaitre les meilleures sèche-serviettes avant de rechercher le modèle parfait.

Les types de sèche-serviettes qui existent

Parmi les sèche-serviettes, le modèle soufflant est le plus connu. L’air de la salle de bains se chauffe grâce à une résistance thermique. Ensuite, une soufflerie diffuse l’air réchauffé dans la pièce. Généralement, ces modèles se composent de deux tubes sur lesquels l’on peut déposer deux ou trois serviettes.

Une autre catégorie se compose des sèche-serviettes à tubes. On les désigne aussi sous l’appellation de sèche-serviettes à lames. Contrairement au modèle soufflant, le sèche- serviette à tube se réchauffe grâce à un fluide. Celui-ci agit sur les lames, ce qui procure à l’accessoire une grande surface d’échange. Dans les bonnes conditions, la température peut atteindre environ 60 °C.

Enfin, sur le marché, on trouve des modèles de sèche-serviettes plus récents. Ils présentent la technologie la plus avancée et combinent les avantages des autres sèche-serviettes. Des tubes conduisent l’air réchauffé vers les serviettes, ce qui permet de les chauffer. Une soufflerie se charge ensuite d’augmenter la température de la salle de bains de façon spontanée.

Acheter un sèche-serviette : quels sont les critères à considérer ?

Avant de vous présenter les meilleures sèche-serviettes, il convient de connaitre les critères à prendre en compte lors de votre achat. Le premier critère, c’est la puissance. Plus l’appareil s’avère puissant, meilleur sera le chauffage de la douche. En outre, tenez compte des dimensions de l’accessoire. Il doit se révéler suffisamment grand pour accueillir vos serviettes.

D’autres critères apparemment secondaires revêtent pourtant un aspect capital. On cite :

  • Le confort : les modèles de sèche-serviettes les plus récents sont équipés de diverses options de confort. Par exemple, ils disposent d’un mode de pilotage, un thermostat et un programmateur ;
  • La forme : ce critère est en corrélation avec les dimensions de votre outil. Il est capital, car la forme du sèche-serviette impacte la qualité de chauffage de votre salle de bains ;
  • Le matériau de fabrication : privilégiez les appareils en aluminium, car ils offrent une rapide montée en température. De plus, ils sont solides. Mais vous pouvez aussi sélectionner les modèles en inox, en acier ou en fonte.

Les meilleures sèche-serviettes sur le marché

Sur la base des critères présentés ci-dessus, nous recommandons Cayenne sèche-serviette Nina. Il délivre une puissance entre 600 W et 750 W. La chaleur dégagée s’avère donc importante. Avec ses dimensions de 55 x 11 x 110 cm, il s’installe facilement dans les salles de bains. Par ailleurs, ses 9 programmes personnalisables le hissent au rang des appareils perfectionnés.

Pour moins de 50 €, offrez-vous le sèche-serviette Dolomite NDWS 800-500. Il fournit une puissance correcte et présente un design classique. Et il ne coûte pas cher. En outre, avec ses dimensions de 82 x 53 x 4,8 cm, il ne prend que peu d’espace dans la douche. Il constitue une bonne option si vous disposez d’un budget limité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *