Le jardin a besoin de vous même en hiver

Certains pensent que le jardin peut être abandonné à la fin de l’été, mais il est préférable d’adopter le comportement inverse. Si vous n’avez pas les connaissances suffisantes, un paysagiste sera le bienvenu puisqu’il vous transmettra de véritables recommandations.

Faites appel à un paysagiste pour des conseils avisés

Lorsque l’hiver approche à grands pas, le jardin commence à se reposer puisque les arbustes peuvent hiberner jusqu’au printemps. Ils ont ainsi les moyens de combattre le froid, la neige, voire le gel. Il ne suffit pas de lire des tutoriels sur la toile, vous devez impérativement faire appel à un professionnel que ce soit un paysagiste à Hossegor, Lyon ou Marseille.

Un peu de paille sur la terre pour la préserver du froid

L’extérieur est en mesure de sublimer votre maison, vous devez accorder une attention particulière au sol. La terre est nettoyée grâce à l’hiver puisque toutes les substances nocives sont évacuées uniquement si vous prenez le temps de bêcher les mottes. Cela est valable pour les sols argileux, mais, s’il est friable, il sera judicieux d’ajouter de la paille. Vous constaterez dès le printemps les premiers effets positifs puisqu’il sera beaucoup plus facile de la travailler. Même si vous n’avez plus de fleurs et que vos arbustes sont au repos, ne négligez pas la terre.

Les choux n’ont pas besoin d’être protégés

Certaines personnes possèdent un potager qui ne doit pas être mis de côté en hiver, car les températures glaciales sont souvent dévastatrices. Une serre sera la bienvenue comme c'est le cas pour un voile d’hivernage pour les légumes les moins robustes. Si vous avez de la scarole, pensez à la recouvrir surtout lorsque les températures descendent en dessous de -5 degrés. D’autres espèces comme les choux ne craignent pas le froid au même titre que les fraisiers et la fleur de Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *