Investir dans l’immobilier : demander un crédit plus long

La durée du crédit est souvent une question que l’on se pose tous au moment de souscrire un crédit immobilier. De nos jours, plusieurs investisseurs osent se laisser séduire par un crédit à long terme pour ensuite profiter de l’effet de levier du crédit immobilier.

Plusieurs bénéfices pour un investisseur

Plusieurs personnes souhaitant s’investir dans le domaine de l’immobilier ont souvent recours à une demande de crédit immobilier. Ce dernier servira à lancer leur projet mais peut également générer des bénéfices. Comment ? Pour une bonne majorité d’investisseurs, il est connu de tous qu’emprunter à long terme se présente comme une option intéressante. Effectivement, ils prennent considérablement en compte l’étalement de la durée de crédit. En fait, les échéances proposées pour ces crédits sont généralement moins faramineuses, aussi, les emprunteurs ayant des dossiers moins solides ou une capacité de remboursement limitée s’y laissent facilement séduire. De plus, pour leur permettre de réaliser leur projet immobilier en un temps illimité, les établissements bancaires proposent souvent un allongement sur la durée des prêts. Ce qui est très pratique pour certains.

Les raisons de souscrire à un crédit plus long

Souscrire à un prêt immobilier à long terme peut également signifier bénéficier d’un credit immobilier pas cher. En effet, suivant une logique d’optimisation patrimoniale, optimiser la durée du financement immobilier, c’est recherche l’effet de levier maximal. Cette méthode n’est pourtant valable que pour les investisseurs qui peuvent se le permettre. Il faut noter qu’allonger la période d’endettement permet de conserver parfaitement une capacité de diversification et d’investissement de la capacité d’épargne. Cela n’affectera en aucun cas le remboursement du crédit. Le concept de l’effet de levier vise surtout à faire obtenir des taux d’intérêt plus élevés. Cependant, s’endetter à long terme est synonyme d’un payement d’une mensualité plus faible. Ce qui est très économique pour plusieurs emprunteurs. De plus, si ces derniers optent entre deux durées, la baisse de la mensualité sera totalement suffisante pour absorber la hausse du taux d’intérêt.

Un crédit à longue durée pour plus d’économies

Un projet immobilier est très complexe et peut prendre du temps. Investir dans ce domaine en demandant un crédit plus long sera donc plus bénéfique. En considérant la durée, le taux d’intérêt ainsi que rendement de l’épargne, il est possible d’utiliser l’écart de taux entre deux durées pour justifier le recours à une durée longue. De plus, souscrire à un prêt immobilier à long terme signifie aussi une faiblesse considérable du surcoût du crédit. Il est à prendre en compte que plus le rendement de l’épargne est élevé, plus l’écart grandi à l’avantage du crédit long. Que ce soient 15, 20, 25 ou 30 ans, il est conseillé d’avoir recours au financement le plus long. Il faudrait quand même que le rendement de l’épargne soit réellement très élevé. S’il arrive que le rendement de l’épargne soit faible et inférieur au coût réel du crédit immobilier, l’investisseur risque de payer encore plus. Dans ce cas, il lui est recommandé de choisir le crédit le plus court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *