Chaudière et astuces pour faire fi des frimas de l’hiver

Alors qu’il nous faut tous attendre encore de nombreuses semaines avant que les beaux jours n’arrivent, une chose est sûre : il fait froid. Et, il est un élément essentiel au sein de tous les logements qui permet d’assurer le confort de chacun et d’avoir chaud : la chaudière. Mais voilà, l’installation d’une chaudière ne se fait jamais à la légère. Il en va en effet certes du confort de ses occupants, mais aussi de leur propre sécurité. Raison pour laquelle, il est essentiel de suivre les recommandations de bases pour l’installation de sa chaudière à Boulogne Billancourt ou n’importe où ailleurs en France et d'adopter les gestes anti-froid.

Les critères à respecter pour l’installation de la chaudière

Tout d’abord, pour garantir le bon fonctionnement de l’appareil et se prémunir des éventuels risques domestiques, le choix de son installation est essentiel. S’il ne devait y avoir qu’une seule règle, ce serait celle de choisir son emplacement en fonction du mode d’évacuation des gaz de combustion. En effet, la pièce en question doit être suffisamment ventilée et grande pour cela. D’une manière générale, la surface de la pièce doit être à minima de huit mètres cubes.

En parallèle, mieux vaut tenir compte de son poids pour choisir son installation, soit au mur soit au sol. En effet, sous l’effet de son poids, un mur avec une cloison légère pourrait alors s’effondrer si la chaudière y est installée. Et le plancher du grenier également s’il n’est pas adapté.

Pour finir, plus la chaudière est éloignée de la cuisine et de la salle de bain, plus le confort est réduit. Quelle que soit l’option choisie, mieux vaut calorifuger les canalisations pour éviter les déperditions de chaleur tout au long du circuit d’alimentation d’eau chaude.

Les différentes solutions pour réduire sa facture de chauffage

Réaliser des économies d’énergie, réduire sa facture de chauffage est possible. Gardez votre sang froid, il suffit pour cela d’opter pour la chaudière qui offrira le meilleur rendement en fonction de la typologie de son bâti, mais aussi de ne pas avoir froid aux yeux en adoptant les bons gestes.

Quelle énergie choisir pour sa chaudière ?

Faire le choix d’une chaudière dans son habitation se résume bien souvent à faire le choix de la source d’énergie. Gaz, électricité, fioul, granulés par exemple, il existe de nombreuses possibilités. Dans tous les cas, il est primordial de se faire assister de professionnels pour trouver la chaudière la plus appropriée à ses besoins et à ses habitudes de consommation.

La chaudière électrique

Modèle le plus classique, il suffit juste d’un raccord au réseau électrique pour installer et faire fonctionner la chaudière. Bien entendu, à l’usage et selon les besoins, ce dispositif peut s’avérer coûteux.

La chaudière au gaz

Alimentée au gaz naturel ou au gaz propane, cette option est possible à plus forte raison si le logement est raccordé au gaz de ville sans quoi il faut entreprendre des démarches pour l’être. Source d’énergie à la fois abordable et moins polluante, ce choix peut s’avérer financièrement intéressant.

La chaudière au fioul

Bonne alternative au gaz, cette chaudière n’en reste pas moins plus coûteuse à l’installation et nécessite un espace suffisant pour accueillir la cuve contenant le fioul.  Source d’énergie fluctuante, son coût est alors plus inégal et difficile à maîtriser.

La chaudière à énergie « verte »

Bois, granulés, solaire, condensation ou encore pompe à chaleur, la chaudière à énergie propre est une excellente option pour qui souhaite respecter l’environnement et maîtriser sa facture de chauffage. Choix judicieux à plus forte raison qu’il existe des aides financières dans ce cas. Dans tous les cas, il s’agit d’un investissement, car en règle générale l’installation de ces chaudières est souvent plus coûteuse que les précédents.

Quelles sont les astuces pour se réchauffer l’hiver chez soi ?

En marge du choix porté sur tel ou tel modèle de chaudière, il existe de nombreuses astuces pour rester bien au chaud.

Une alimentation de circonstance

Rien de tel que de préférer les boissons chaudes pour se réchauffer. Une bonne tisane ou encore de la soupe sont autant bénéfiques du point de vue des apports nutritionnels que pour se réchauffer. Sans oublier, l'adoption d'une alimentaire saine, équilibrée et variée.

La bonne température

Inutile également d’hiberner tout l’hiver chez soi. Le plaid, la bouillotte reviennent en force pour assurer l’effet cocooning devant la télévision. Et contrairement à ce que l’on croit, plus on monte le chauffage plus la sensation de froid se ressent. Inutile donc d’augmenter le chauffage, mieux vaut suivre les recommandations de l’ADEME en matière de chauffage. 

La tenue parfaite

Sans mettre en péril son look de fashion victim, le tricot de peau moderne et sexy, les sous-vêtements « heattech » sont spécialement conçus pour tenir chaud tout en restant invisibles sous les vêtements. Pour les plus frileux, les gants, les chaussettes et autres pull-over tendances sont à shopper pour se maintenir au chaud. Et, pour adapter son confort à son environnement, rien de tel que le mode « multi-couches ». Sans oublier de limiter les dégâts dus au froid en s’hydratant la peau et usant du baume à lèvres.

Le sport comme allié

Pour finir, pour se réchauffer, il faut bouger. Qu’il vente, qu’il neige, pratiquer une activité physique malgré le froid présente bien des avantages. D’autant qu’il existe de nombreux sports qui peuvent se pratiquer en intérieur. Le tout est de bien s’échauffer pour éviter le risque de blessure, de bien s’équiper et de pratiquer un sport de manière régulière. Sans oublier que paradoxalement, effectuer ses tâches ménagères est un vrai sport !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *